Etre accompagné

Une démarche de confiance

Par le ministère de la confession, les prêtres exercent déjà d'une certaine manière un rôle de conseillers. Mais pour aller plus loin dans la vie spirituelle, il est nécessaire de se faire accompagner. Autrefois, nous les appelions  des "directeurs spirituels". Aujourd'hui, nous les nommons  plutôt "accompagnateurs spirituels", car le rôle de l'accompagnateur n'est pas de "diriger notre vie", mais "d'accompagner" le chrétien pour qu'il trouve si possible par lui-même les lumières pour avancer. Autrefois, les accompagnateurs étaient pour la plupart des prêtres ou bien des religieuses. Aujourd'hui, de nombreux  laïcs sont formés à l'accompagnement spirituel. Pour trouver plus de lumières dans le discernement vocationnel, l'accompagnateur spirituel propose souvent à ceux qu'il accompagne de faire une retraite.

accompagnementspirituel.jpg