Se mettre à l'écoute

"Parle Seigneur, ton serviteur écoute" (1 Sam 3,9)

Pour entendre un appel, il faut comme Samuel se mettre à l'écoute. Comme nous l'avons dit précédemment, se mettre à l'écoute de l'appel de Dieu présuppose la rencontre personnelle avec le Christ et la mise en place d'une vie spirituelle. Puis, il faut oser la disponibilité sans avoir peur de dire : "parle, Seigneur, ton serviteur écoute". Parfois, nous n'osons pas faire cette prière de peur que la réponse ne soit pas celle que nous attendons. Pourtant, si nous sommes sûrs que Dieu nous connait parfaitement puisqu'il est notre créateur, nous devrions oser lui dire : "Seigneur, tu me connais mieux que moi-même, que veux tu que je fasse pour toi ?" L'idéal est de se mettre dans une attitude d'accueil et de disponibilité pour toutes les vocations : Le mariage ? La prêtrise ? La vie religieuse? Cette attitude d'écoute est souvent favorisée par la prière en famille dès l'enfance, par des parents qui considèrent que chaque enfant devrait répondre au mieux à l'appel de Dieu. Mais quel que soit notre parcours de foi, si nous avons rencontré Jésus et que nous l'aimons, nous devrions oser lui dire : "Me voici Seigneur pour faire Ta volonté. Parle-moi, dis-moi ce à quoi tu m'appelles ? Au mariage ? A la vie consacrée? Au sacerdoce? "

ecoute.jpg